En poursuivant votre navigation sur Klubasso, vous acceptez l’utilisation de cookies. en savoir plus   OK


Cette fonction sera disponible prochainement.
Vous en serez informé via la lettre d'infos.
Chaque jour des fonctions sont réactivées et signalées dans le GUIDE.
Nous faisons notre maximum, merci pour votre compréhension.

Ne surchargez pas le Service Assistance en demandant quand cette fonction sera disponible, votre demande n'aurait pas de réponse.
ASCO Course à pied
Course sur route
www.klubasso.fr/asco-courseapied
La Garenne-Colombes
Hauts-de-Seine (92)
voir infos contacts
ASCO Course à pied
Course sur route
www.klubasso.fr/asco-courseapied
RETOUR LISTE ACTUS
CAFÉINE ET SPORT FONT ONT-ILS BON MÉNAGE ?
 
article de Roger FERNANDEZ | 22 novembre 2015 | vu 357x


Café or not café pour les coureurs? Toute la vérité sur la caféine, ses bienfaits et ses dangers à découvrir dans cet article…

La consommation de caféine augmente-t-elle les performances sportives ?
La caféine permettrait non seulement la réduction de la fatigue mais aussi l’augmentation de la concentration et de la vigilance. En effet, au cours d’efforts de longue durée, des signaux de fatigue sont normalement envoyés aux muscles pour diminuer leur activité. Avec la consommation de caféine, ces signaux sont inhibés, différend alors la sensation d’épuisement.
On associe donc la prise de caféine à la diminution de la douleur, autant pendant l’effort que lors de la récupération en diminuant les courbatures.
La prise de caféine n’augmente donc pas les performances à proprement parler mais elle permet à l’athlète de se sentir mieux dans ses baskets pendant l’effort.

Quels dangers pour les coureurs?
Toutefois, la consommation de caféine n’est pas à prendre à la légère. Un certain nombre d’effets néfastes sont observés sur la santé des individus, sportifs ou non.
La caféine est un stimulant. Elle augmente donc la pression artérielle, provoquant tachycardie et arythmie. Elle peut également provoquer des troubles du sommeil (insomnie, altération de la durée et de la qualité du sommeil).
Elle est aussi un diurétique. A forte dose, elle peut entrainer la déshydratation de l’individu en augmentant la fréquence de miction, et par conséquent, augmenter les pertes en minéraux dans l’urine.
La caféine peut aussi avoir des effets neurologiques et comportementaux de type agitation, irritabilité… Si la consommation est élevée, les effets bénéfiques sur la concentration sont inversés, pouvant même provoquer des troubles de la coordination.

Quelle dose maximale de consommation ?
Pour l’adulte, l’apport maximal recommandé est de 300 mg de caféine par jour chez les femmes et de 400 mg par jour chez les hommes. Au-delà de ce seuil, les individus s’exposent à des effets cardiovasculaires graves.
Il existe toutefois de grandes variations entre les personnes, au niveau de la perception des effets de la caféine et de teneur en caféine en fonction des types de cafés.

Vous voilà maintenant calés sur le café! Donc attention les runners, point trop n’en faut!
Marion ZAMBONI Nutritionniste

REMERCIER
82

POSTER COMMENTAIRE

homme   femme
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

si vous êtes membre, identifiez-vous pour que vos nom/photo s'affichent



Démarcharge commercial interdit
AGENDA
aucune date
ANNIVERSAIRES
aucun pour Mars
RÉSULTATS
DERNIERS INSCRITS
PHOTO DÉCOUVERTE