En poursuivant votre navigation sur Klubasso, vous acceptez l’utilisation de cookies. en savoir plus   OK


Cette fonction sera disponible prochainement.
Vous en serez informé via la lettre d'infos.
Chaque jour des fonctions sont réactivées et signalées dans le GUIDE.
Nous faisons notre maximum, merci pour votre compréhension.

Ne surchargez pas le Service Assistance en demandant quand cette fonction sera disponible, votre demande n'aurait pas de réponse.
ASCO Course à pied
Course sur route
www.klubasso.fr/asco-courseapied
La Garenne-Colombes
Hauts-de-Seine (92)
voir infos contacts
ASCO Course à pied
Course sur route
www.klubasso.fr/asco-courseapied
RETOUR LISTE ACTUS
COMMENT NE PAS SE METTRE DANS LE ROUGE
 
article de Roger FERNANDEZ | 24 juin 2016 | vu 311x


Jouer avec le feu, c’est prendre le risque de se brûler ! S’il y a une chose à se mettre dans la tête, c’est bien qu’une fois qu’on s’est mis dans le rouge, on est foutu !

Connaître ses limites

Quelle que soit la distance, que ce soit à l’entraînement ou en compétition, il y a une allure cible sur laquelle on est censé se fixer. Cette allure est dictée par notre niveau et notre expérience en course à pied. Dépasser cette allure cible, c’est prendre le risque de se mettre dans le rouge et d’exploser !

Jouer avec ses limites…

Le feu ça brûle, mais en jouant habilement avec, on peut faire de belles choses… Se mettre dans le rouge c’est possible, mais pas n’importe quand !

En fin de course , c’est même souhaitable. S’il nous reste encore de l’énergie, c’est le moment de jeter nos dernières forces dans la bataille et de chercher à se mettre dans le rouge. Car à ce moment de la course, il ne reste plus qu’à s’accrocher pour finir au mental.

Au contraire, en début de course, c’est le meilleur moyen de sombrer. Il n’en faut pas beaucoup pour se mettre dans le rouge. Un rythme très légèrement supérieur à celui prévu, qui peut paraître facilement tenable à ce moment. Le piège c’est que l’effet arrivera plus tard, comme un coup de massue au moment où vous ne vous y attendrez pas, la fin de course sera alors un long calvaire…

Comment éviter de se mettre dans le rouge ?

– Connaître son objectif : Que ce soit une séance de fractionné ou une compétition, il est important de savoir à quelle vitesse on doit courir.

– Commencer prudemment : Partir un peu plus lentement que prévu, très légèrement, permet d’assurer le coup. Ce retard sera largement rattrapé ensuite ! C’est le principe du Negative Split.

– Ecouter ses sensations : La forme n’est pas la même du jour au lendemain. Chercher à forcer un mauvais jour, c’est aller dans le mur !

Au final, le meilleur moyen d’éviter de se mettre dans le rouge, c’est encore de l’expérimenter. Quand on joue avec ses limites, parfois on perd. On l’a tous expérimenté, pas de honte à ça ! Au final c’est le meilleur moyen de comprendre comment reconnaître la limite à ne pas dépasser !

REMERCIER
90

POSTER COMMENTAIRE

homme   femme
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

si vous êtes membre, identifiez-vous pour que vos nom/photo s'affichent



Démarcharge commercial interdit
AGENDA
aucune date
ANNIVERSAIRES
aucun pour Mars
RÉSULTATS
DERNIERS INSCRITS
PHOTO DÉCOUVERTE